Tout l’intérêt du travail ostéopathique se trouve dans le traitement de prévention de l’individu.

Ostéopathe pour enfant et adolescent :

La prise en charge et le suivi de l’individu commence au plus jeune âge, l’enfance et l’adolescence sont des périodes de transitions importantes, qui sont empreintes de contraintes particulières.

La croissance de l’individu se faisant par phases, ou périodes, il est important de savoir si l’enfant ne présente pas de retards particuliers d’une de ces phases. Aussi c’est durant la croissance que peuvent se manifester plusieurs pathologies spécifiques appelées: Pathologies de croissances.

Il est donc impératif que ces pathologies soit diagnostiquées au plus tôt pour une prise en charge efficace. Dans le cas contraire, ces pathologies pourront être une contrainte supplémentaire avec laquelle l’enfant devra apprendre à vivre toute sa vie.

L’intérêt du suivi ostéopathique sera alors principalement dans la prévention. Le début de séance se focalisera sur la recherche de signes pouvant mettre en lumière un problème de croissance puis, s’il y a, de vous orienter vers la solution adéquate pour son traitement.

Ensuite, l’ostéopathie pourra évidemment aider l’enfant et l’adolescent dans les contraintes qu’il a en commun avec l’adulte: stress, choc physique et émotionnel, troubles fonctionnels (viscéraux, respiratoires etc.).

Patiente ostéopathie

Les pathologies liées à la croissance

Ceci est une liste non exhaustive à visée purement informative.

C’est une déformation morphologique de la colonne vertébrale, elle se caractérise par une forme en « S » et l’apparition de voussures dans le dos durant certains mouvements. C’est une pathologie courante qui doit être prise en charge au plus tôt, elle a un grand nombre d’origines (différence de longueur de jambes, traumatisme crânien, appareillage dentaire et langue dysfonctionnelle, dysfonctionnement de l’oreille interne..). C’est le diagnostic et traitement de son origine qui aura le meilleur résultat. Si elle n’est pas traitée, elle nécessitera l’intervention de matériel orthopédique puis parfois d’interventions chirurgicales pour minimiser ses conséquences.

C’est une anomalie de croissance touchant l’os ou le cartilage de l’enfant ou du pré-adolescent. Elles se caractérisent par des douleurs d’apparition progressives, principalement durant ou à la suite de l’effort sportif. Voilà un exemple de localisation que l’on peut retrouver, et qui peuvent vous alerter:

La maladie de Sever: Ostéochondrite du pied, qui touche principalement le talon de l’enfant. Il est fréquent chez le jeune tennisman. Une douleur du talon (talalgie) au plus jeune âge au décours du sport doit vous alerter sur cette possibilité.

La maladie d’Osgood-Shlatter: Ostéochondrite du genou, son atteinte est prépondérante dans les sports qui sollicites fortement le quadriceps. C’est une douleur en avant, et légèrement en dessous du genou qui peut vous alerter dans ce même contexte.

La structure des différentes voûtes du pied son très importantes dans la statique de l’individu. Durant la croissance, nous pouvons voir apparaître certaines déficience musculaire ou posturales qui modifieront la structure de ces voûtes. Le corps va alors s’adapter entièrement autour de cette statique, qui sera une contrainte supplémentaire à gérer sur l’ensemble de la vie et dont d’autres problèmes pourront découler. Son origine est aussi multiple, que ce soit le traumatisme physique ou la mauvaise sollicitation sportive en passant par les problèmes viscéraux.

La position de la langue est extrêmement importante dans la statique de l’ensemble du corps. Elle peut varier, encore une fois pour un grand nombre de raisons, mais ses conséquences sont très importantes sur l’ensemble de la vie. Cette pathologie n’est pas propre à l’enfant, mais ses conséquences, quand l’enfant en souffre, seront bien plus importante qu’une apparition à l’âge adulte.

Les signes qui peuvent vous alerter sont: Une tendance à avoir la bouche béante et sèche ou à mâcher la bouche ouverte, une tendance à respirer par la bouche, un caractère émotionnellement renfermé, une tendance à l’énurésie (faire pipi au lit jusqu’à un âge plus avancé que la normale), des troubles viscéraux récurrents…

Un mauvais équilibre de la longueur des membres peut induire un grand nombre de problèmes et de douleurs.

Cette pathologie n’en est en fait pas une chez l’enfant, et je l’a met volontairement dans cette section pour attirer votre attention. L’enfant grandi par phase, alternant durant 6 mois la croissance surtout d’un côté puis de l’autre, il est donc normal que l’on puisse régulièrement lui remarquer une légère différence de longueur de membre. C’est pourquoi l’on ne doit pas poser de semelles orthopédiques à un enfant avant un âge un peu plus avancé (fin d’adolescence), sous peine de créer un dysfonctionnement de croissance qui n’était pas existant.

Assurez vous dans un premier temps que votre ostéopathe pour enfant a suivi une formation dans un établissement agréé par le ministère de la santé qui permet une formation continue en 5 ans.

Cela lui confère une connaissance médicale aboutie pour vous prendre en charge en première intention (sans l’avis préalable d’un médecin), il devrait être donc ostéopathe D.O.

Il n’existe pas de spécialisation à proprement parler, cependant un ostéopathe, pour des raisons d’affinité à certaines techniques et de philosophie parfois, développe une pratique propre, certains disent qu’un patient à son style d’ostéopathe, d’autres que l’ostéopathe doit s’adapter à tout les patients.

Certains ostéopathes sont donc plus habitués à utiliser des manipulations dites de « hautes vélocités, faibles amplitudes » qui peuvent faire « crack », et certains patients préfèrent que ce soit le cas, votre ostéopathe est alors « structurel » ou « ostéo-articulaire ».

D’autres préfèrent utiliser des mobilisations plus douces, qui s’appuient sur des mouvements plus fins, et encore une fois certains patients préfèrent que ce soit le cas, alors votre ostéopathe est plus « tissulaire », « myo-fascial » voir « énergétique » suivant les techniques utilisées.

Tout ostéopathe pour adulte est supposé savoir utiliser un panel complet de techniques, c’est ce qui fait la richesse de l’ostéopathie, et la possibilité de s’adapter au patient. Vous pouvez vous renseigner auprès de votre ostéopathe pour en savoir plus sur sa pratique, il faut cependant faire confiance à son thérapeute avant tout.